Visuel_ubu_paysage_basse_def

© Cie des Dramaticules

UBU ROI

Pseudo-farce d'après Alfred Jarry

Création en novembre 2014

“A la tête de la Cie des Dramaticules, Jérémie Le Louët n'y va pas par quatre chemins pour s'avouer libre. Et ça marche, ça galope même.”
Jean-Pierre Léonardini -L'Humanité

“Cette création éclatée nous gagne, très vite, à la cause du théâtre libre et totalement décloisonné qu'elle fait surgir.” Manuel Piolat-Soleymat - La Terrasse

“Cet Ubu nous fait emprunter les montagnes russes. Au-delà de l'audace et de l'intelligence des questionnements, les Dramaticules proposent véritablement un théâtre pour tous et c'est, une nouvelle fois, ce qui fait leur force.”
Aurore Chéry - Ruedutheatre.eu


"Associée à la créativité des Dramaticules, la pièce devient un manifeste brûlant de la contestation, une invitation jouissive à dynamiter les vieilles conventions."
Audrey Jean - Theatres.com

"Après Affreux, bêtes et pédants, Jérémie Le Louët enfonce le clou avec les formes, poursuivant la démolition initiée par Jarry. Du théâtre à coups de marteau, qui cogne les mystificateurs de tout poil. Sus aux boursouflés, à la trappe les imposteurs ! Ubu est mort ? Vive Ubu." Cédric Enjalbert - Lestroiscoups.com

“Une salutaire réécriture, qui dynamise le propos de Jarry en l'actualisant. Ludique et efficace, fleuri et joyeux.” Christophe Giolito - Lelitteraire.com

“Le spectacle est formidable, et a le mérite de nous prendre à rebrousse-poil, de sortir des sentiers battus et de contribuer à la créativité d’un théâtre nouveau.” Pierre Galouise - Aubalcon.fr