Visuel_abp_basse_def

© Cie des Dramaticules

AFFREUX, BÊTES ET PÉDANTS

Une satire de la vie culturelle française

Création en janvier 2014

"Le théâtre est un riche fumier." Valère Novarina

Affreux, bêtes et pédants dresse un portrait équitable des « acteurs » de la culture, empreint de beaucoup d'autodérision - une galerie de monstres en somme. Les idées reçues, les lieux communs, les clichés, les stéréotypes et la bêtise sont les matériaux de cette fresque acide et jubilatoire sur nos métiers mouvementés. Ce spectacle, dont le texte est issu d'un travail d'écriture collective, veut dévoiler aux spectateurs les affres de la création, et en faire resurgir la dimension ubuesque.

Au programme de ce jeu de massacre : un débat avec les spectateurs, une répétition qui tourne à la séance de torture, une présentation de saison, un artiste exposant son projet à un programmateur... Autant de situations qui nous permettent de témoigner du fonctionnement d’une troupe dans ses aspects les plus pathétiques et sordides, de la scène aux loges, en passant par le bureau et les rendez-vous extérieurs.

Notre envers du décor est universel. A travers la société du spectacle, Affreux, bêtes et pédants dénonce quelques-unes des plus pitoyables postures et impostures de la société des hommes.

Jérémie Le Louët